Espace abonnement Abonnez-vous Renouvelez Service aux abonnés
via

 












© Martin Laprise


Aménager un petit espace en jardin
Par Guillaume Boulanger, designer paysagiste

La première chose à faire lorsqu'on décide d'aménager une petite cour, c'est de clairement définir les fonctions de celle-ci.

Comme il n'est pas toujours facile de rendre multifonctionnel un espace restreint, il vaut mieux réfléchir et bien cerner nos besoins dès le départ, puis les classer par ordre de priorité. Il est plus sage de faire des choix sur papier (un grand patio plutôt qu'une piscine creusée) que de vivre avec les conséquences d'une cour qui ne sera pas fonctionnelle. Avant d'entreprendre des travaux, quelle que soit leur envergure, il faut se rappeler qu'une bonne planification permet d'économiser temps et argent.

Besoins des clients

Enclavé entre deux petits lopins de verdure, le terrain (60 mètres carrés) avait besoin d'être rafraîchi. Le peu de gazon qui s'y trouvait et qu'ils devaient malgré tout entretenir était devenu pour les propriétaires plus une source d'ennui que d'agrément. De plus, le perron et l'escalier étaient inesthétiques. Quant au petit patio fait de dalles de béton, il ne répondait carrément plus à leurs besoins. Il faut dire qu'en été les heures de repas ont toujours été très animées dans ce jardin. En effet, la propriétaire, qui a installé les bureaux de sa compagnie au sous-sol de la maison, aime dîner à l'extérieur avec ses collègues de travail lorsqu'il fait beau. L'idée de créer une grande surface libre de tout obstacle et d'y ajouter un joli mobilier a sûrement germé lors de l'un de ces repas pris en plein air.

Les besoins des propriétaires étaient clairs: rendre la cour fonctionnelle en y aménageant un grand patio à l'ambiance feutrée. Il était également important d'en soigner l'aspect esthétique pour en apprécier la vue de l'intérieur, car de grandes fenêtres s'ouvrent sur le jardin, à tous les étages de la maison.


© Martin Laprise


La pierre: un choix naturel

On a d'abord installé quelques panneaux de bois traité près de la maison, de part et d'autre du terrain, sur les limites de la propriété. Ces panneaux serviront d'écrans pour assurer l'intimité aux occupants. Pour réduire leur impact visuel et les intégrer à la nature environnante, on a planté à leur base du lierre de Boston. Cette belle plante grimpante a vite envahi la surface de bois, puis les murs de briques de la maison.

Au moment de choisir les matériaux devant composer le patio, on a retenu la pierre naturelle. Dans certains cas, le fait de couvrir un aussi grand pourcentage de l'espace disponible avec un matériau inerte comme la pierre peut produire un effet très massif. Ici, ce choix n'a pas vraiment causé de problème puisque ce petit jardin est situé à l'orée d'un boisé mature. En effet, par son volume imposant, la forêt, composée d'érables argentés, de frênes et de vinaigriers, équilibre visuellement l'impression créée par la grande surface de pierre. La proximité de la forêt a aussi influencé le style des pierres, car on les a choisies non taillées.

Par contre, elles ont été travaillées à la main pour réduire au minimum les espaces entre chacune d'elles. Comme on souhaite que l'aménagement soit très attrayant depuis l'intérieur de la maison, on a composé un motif de cercle au moment d'installer les pierres. De plus, on a marié des pierres de couleurs différentes (beige et gris foncé), histoire d'éviter la monotonie du gris.


© Martin Laprise


Pour dynamiser cette cour rectangulaire et y ajouter de la profondeur, on a opté pour des îlots de plantation qui empiètent sur la surface de pierre naturelle. Il était plus facile d'y planter des végétaux à grand déploiement, car certaines parties des plates-bandes étaient devenues plus profondes. On a comblé les joints entre les pierres avec de la poussière de pierre, sans ajouter d'agent stabilisant. Après quelques semaines, la poussière de pierre se stabilise d'elle-même et reste en place. À certains endroits du patio, on a aussi cultivé des plants de thym serpolet qui, avec le temps, recouvriront les pierres de leur verdure.

La nuit venue, des lampes s'allument et mettent en valeur l'abondante végétation de la forêt et de la cour. L'éclairage est un excellent moyen de profiter de son jardin après le coucher du soleil, tant en été qu'en hiver. Il faut se rappeler qu'il est primordial d'illuminer un petit jardin lorsque celui-ci est visible de la maison. Selon les techniques d'éclairage utilisées, il pourra même paraître beaucoup plus grand qu'il ne l'est en réalité, vu de l'intérieur.


© Martin Laprise


Quelques principes de base

Lorsqu'on a une petite cour ou un petit terrain à aménager, on peut maximiser son impact visuel en s'appuyant sur certains principes. Dans ce cas-ci, on a aménagé la cour de manière à ne pas renforcer sa forme de corridor étroit. Ainsi, on a attiré l'attention au centre du jardin et non au fond de celui-ci, en disposant les pierres en forme de cercle et en variant leur couleur. Si les fonctions de la cour avaient été différentes, on aurait pu installer une fontaine ou une oeuvre d'art en plein centre.

À l'inverse, si la cour est beaucoup plus large que profonde, il faut plutôt créer de la profondeur en prenant soin de ne pas attirer toute l'attention vers le centre. On peut produire cet effet en plantant sur les côtés du terrain des végétaux luxuriants et abondants, et en laissant le fond de la cour plus dégagé. On peut aussi cultiver des fleurs bleues, une couleur qui donne de la profondeur à une plantation. Une pergola de bois à la toiture ouvragée ou un grand parasol aux couleurs éclatantes peuvent également attirer le regard ailleurs que sur les dimensions irrégulières du terrain.

Si on est propriétaire d'un terrain très profond mais pas très large, ou l'inverse, on peut fractionner l'espace disponible en plusieurs parties afin d'y créer différentes zones d'activités, avec pour chacune d'elles une ambiance particulière. En modifiant les revêtements de sol, le type de plantations et la couleur des floraisons, on donne l'impression que chaque secteur est un jardin à part entière. L'intégration d'éléments masquant en partie certaines zones produit également un effet de surprise et de découverte pour celui qui visite le jardin. Des panneaux ou des structures aériennes en bois, des écrans de tissu ou de verre, des sculptures métalliques ou des végétaux opaques et de grandes dimensions (cèdre du Canada, lilas commun, sureau du Canada, rosier grimpant, etc.) peuvent très bien remplir le rôle de ces barrières visuelles.

Enfin, l'aménagement d'une cour restreinte se compare jusqu'à un certain point à celui d'une petite pièce dans la maison. Dans un cas comme dans l'autre, choisir un mobilier trop imposant donne l'impression que l'espace est plus petit. Il vaut mieux sélectionner des meubles sobres et délicats pour ne pas attirer l'attention sur eux, à moins que ce ne soit l'effet recherché. Par ailleurs, il faut savoir que peindre ou teindre des clôtures de bois d'une couleur très foncée produit un effet de cloisonnement. Reste à voir ce qui sera le mieux pour développer l'ambiance souhaitée.


Conception et réalisation: Paysagiste Roche inc., 3897, rue Bannantyne, bureau 203, Verdun, tél.: (514) 769-6685.


BUDGET: 19 150 $

Éléments inclus:
• Végétaux de la liste de plantation.
• Construction et pose des écrans de bois traité (coût de main-d'oeuvre inclus).
• Construction des structures de pierre naturelle (patio, perron, escalier, socle, sentier de pas japonais et margelle) (excavation du terrain, installation d'une fondation granulaire compactée et coût de main-d'oeuvre inclus).
Terre de plantation (prévoir une excavation de 45 cm de profondeur pour la plate-bande).
Terreau de plantation pour les pots décoratifs.

Éléments non inclus:
• Achat et pose de la haie de cèdres.
• Achat des pots décoratifs et du mobilier.
• Achat et installation du système d'éclairage.
• Services de professionnels pour la conception et la réalisation du plan.

Superficie: 675 pieds carrés (62,7 mètres carrés)


Articles précédents:


Conseils du pro
1.  Fertilisation des cactus
2.  Fuchsia et coup de soleil
3.  Ayez des principes d'aménagement

Annuaire du jardinier
Trouvez l'expert qu'il vous faut

 








Zone concours















Annoncez chez nous  |  Termes et conditions   |  Politique de confidentialité

Politique de confidentialité



Un site de TC Media
Solutions Consommateurs

Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque Ouest, Montréal, Québec, Canada, H3B 4X9
(514) 392-9000

Tous droits résevés. Médias transcontinental S.E.N.C. © 2014