Espace abonnement Abonnez-vous Renouvelez Service aux abonnés
via

 












Hippeastrum 'Green Goddess' © Netherlands Flower Bulb Information Center


Épatez le voisinage avec une amaryllis
Par Larry Hodgson

Si vous aimez les fleurs colorées, extravagantes, gigantesques… essayez l’amaryllis. Les fleurs de cette plante d’intérieur peuvent mesurer jusqu’à 20 cm de diamètre et chacune des épaisses tiges florales peut en porter jusqu’à six!

L’amaryllis offre un bon choix de couleurs: rouge, rose, orange, violet et blanc. Cherchez un peu et vous trouverez aussi des fleurs jaunes, vertes, doubles, miniatures, en forme de trompette ou même à fleurs d’araignée et souvent bicolores. L’amaryllis de nos intérieurs n’est pas la véritable amaryllis (Amaryllis belladonna), mais plutôt l’ Hippeastrum. Elle pousse à partir d’un gros bulbe, pouvant atteindre 12 cm de diamètre.

Les amaryllis sont vendues à l’automne ou au début de l’hiver, à temps pour une floraison entre novembre et mars. Les bulbes commercialisés renferment déjà des boutons de fleurs, ce qui garantit – ou presque – leur floraison. Vous pouvez acheter une plante déjà en croissance, mais vous paierez le gros prix: un bulbe coûte moins cher et offre en général plus de variété.

Choisir un bulbe

N’achetez pas n’importe quel bulbe d'amaryllis. En effet, plus il est gros, plus la floraison sera spectaculaire. D’ailleurs, examinez bien le bulbe avant l’achat. Si vous voyez pointer non pas seulement une, mais deux tiges florales, c’est qu’il fera deux fois plus de fleurs.

La culture

Faire fleurir une amaryllis pour la première fois est facile. Vous empotez le bulbe dans un pot d’environ deux fois son diamètre. Cela paraît petit, mais elle fleurit mieux lorsque le bulbe est à l’étroit. Laissez la moitié supérieure du bulbe exposée… afin qu’il y ait un peu d’espace dans le pot pour les racines! Une température normale d’intérieur lui convient.

Arrosez parcimonieusement au début, puis plus abondamment à mesure que la tige florale se développe. Le terreau devrait être légèrement humide en tout temps. Un emplacement ensoleillé est idéal, car il stimulera une tige florale plus robuste. Le bulbe fleurira en aussi peu que trois semaines, mais parfois après cinq ou six semaines. Curieusement, les feuilles, longues et étroites, sortent souvent pendant la floraison ou même après.

Pour une nouvelle floraison

Si la première floraison est presque garantie, on ne peut pas en dire autant des autres. En effet, l’amaryllis exige beaucoup de lumière et d’engrais pour refaire un gros bulbe dodu capable de fleurir l’année suivante… et si l’engrais est facile à donner, la lumière fait terriblement défaut pendant nos hivers. On peut l’aider en plaçant le bulbe à l’extérieur l’été, après l’avoir acclimaté au soleil direct, bien sûr.

Une croyance aussi populaire que bizarre veut que l'on coupe les feuilles après la floraison: n’y croyez pas. Où voulez-vous que le bulbe puise son énergie pour refleurir s’il n’a pas de feuillage? Par contre, au mois de septembre au moment de l’entrer pour l’hiver, arrêtez les arrosages et coupez le feuillage lorsqu’il jaunit.

Vous pouvez mettre le bulbe à la noirceur ou le laisser au soleil, à votre guise – le bulbe est dormant et ne verra pas la différence! Après un à trois mois de dormance, vous verrez de nouvelles pousses pointer au sommet du bulbe, signe qu’il est temps de lui offrir un nouveau cycle de croissance: soleil, arrosage, fertilisation, etc. pour une nouvelle floraison.



Conseils du pro
1.  Fertilisation des cactus
2.  Fuchsia et coup de soleil
3.  Ayez des principes d'aménagement

Annuaire du jardinier
Trouvez l'expert qu'il vous faut

 








Zone concours















Annoncez chez nous  |  Termes et conditions   |  Politique de confidentialité



Politique de confidentialité

Une propriété de Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque Ouest, Montréal, Québec, Canada, H3B 4X9
(514) 392-9000

Tous droits résevés. Médias transcontinental S.E.N.C. © 2014