[Qui sommes-nous?]
[Où sommes-nous?]
[Récoltez les graines et fleurissez votre jardin]
[Jeux de lumière]
[Agrémenter une pente avec des plantes couvre-sol]
[Comment créer un système d'arrosage autonome ?]
[La neige protège vos plantes du froid]
[Entretien d'un petit jardin d'eau au cours de l'été]
[Le pennisetum cuivré : une plante à découvrir]
[Camomille contre la fonte des semis]
[Amaryllis : arrosage]
[Le muguet : un excellent couvre sol]
[Empêcher chats d'aller dans la plate-bande]
[La récolte de tomates]
[Le pavé versus l'asphalte]
[La floraison des cyclamens]

 

La récolte de tomates

On peut récolter les tomates dès la mi-juin (pour les plus précoces) jusqu'en octobre. Pour avoir des tomates très savoureuses, on conseille de les laisser mûrir sur le plant. Aussi lorsqu'on les cueille en préservant la queue, on conserve leur fraîcheur. Pour les variétés de tomates roses, on les récolte au début de leur maturation, car elles sont sensibles au fendillement.

Lorsque la venue des gelées approche, on n'attend pas que les tomates vertes rougissent pour les récolter. On les cueille puis on les place à un endroit sombre, sec (mais pas trop), à l'abri du froid (ex : sur le comptoir de la cuisine). On peut également les envelopper séparément dans du papier journal et les placer dans une pièce fraîche.

On devrait aussi éviter d'entreposer les tomates au réfrigérateur car ce traitement atténue leur saveur et leur texture. On les conserve plutôt à un endroit où la température se situe entre 12 et 18° C.