[Qui sommes-nous?]
[Où sommes-nous?]
[Pour avoir plus de lumière]
[Évaluez la stabilité de la structure du sol]
[Petits conseils pour rempoter une plante]
[La prêle des champs à notre service]
[Faîtes la guerre aux vers blancs des pelouses]
[Le perceur de l'érable]
[Forçage des bulbes de crocus]
[Protection des rosiers rustiques en hiver]
[Arrosage des bonsaïs]
[Grimpantes annuelles : haricot d'Espagne]
[La taille du lilas]
[Confondre Géranium et Pelargonium]
[Présence de symptômes douteux sur vos érables]
[Pommier : la mouche de la pomme]
[Bouturage : impatiens, bégonias et géraniums]
[Périodes pour les semis de légumes]
[La mosaïque jaune du rosier]
[Les fines herbes cultivées en pot à l'intérieur]
[Taille des érables, bouleaux et noyers]
[La plantation des arbres]
[Tonte de fin de saison d'une pelouse]
[Symptômes causés par de mauvaises conditions]
[Équipements pour bassins]

 

Taille du lilas

Lorsqu'un lilas ne fleurit jamais ou rarement, il se peut qu'une taille inadéquate en soit la cause. Lorsqu'elle est bien effectuée, la taille permet à l'arbuste d'être plus vigoureux et florifère.

Pour éviter de couper les bourgeons floraux qui s'épanouiront l'année prochaine, la taille d'entretien du lilas a lieu après la floraison et jamais en fin de saison.

On peut toutefois faire la taille de nettoyage n'importe quand dans la saison pour ôter les branches mortes, cassées et malades.

Pour que le plant ait une floraison abondante l'année suivante, on doit éliminer les fleurs aussitôt qu'elles sont fanées et avant qu'elles se transforment en fruits. L'incision se fait juste au-dessus d'une paire de feuilles saines : des boutons floraux se formeront à cet endroit et seront visibles vers juillet.

Lorsque ces bourgeons sont formés, on peut procéder à la taille de rajeunissement et d'éclaircissement. Le lilas produit beaucoup de drageons (nouvelles pousses émergeant à la base du plant).

Il peut donc être fréquemment rajeuni en supprimant au sol les rameaux âgés (ils seront remplacés par les nouveaux drageons). Finalement, on en profite pour sectionner les branches mal orientées (ex. : celles poussant vers l'intérieur).