[Qui sommes-nous?]
[Où sommes-nous?]
[Originalité avec une serre miniature]
[À la rescousse de la sécheresse de l'air]
[Les bienfaits des mycorhizes]
[Mousse accumulée sur les arbres ?]
[Système hydroponique avec billes d'argile]
[Initiez-vous à la culture hydroponique]
[Culture en serre : une bonne ventilation]
[Solution de tanaisie pour éloigner criocère du lys]
[Rempotage du streptocarpus]
[Entrez les géraniums des jardins pour l'hiver]
[Les fourmis sur la pelouse]
[Vivaces atteintes de la maladie du blanc]
[Fertilisation des cactus]

 

Les fourmis sur la pelouse

Les fourmis sont des insectes qui en soi sont inoffensifs pour les plantes. Elles peuvent même être bénéfiques car elles sont prédatrices d'ennemis comme par exemple de la squeletteuse du bouleau, des mineuses du bouleau, de la tordeuse du tremble et de la livrée des forêts.

C'est lorsque leur colonie est importante qu'elles deviennent nuisibles.

Les fourmis peuvent être indicatrices d'une infestation de pucerons ou de cochenilles. Mais, malheureusement, elles font l'élevage de ces ravageurs et elles les transportent d'un endroit à l'autre.

Lorsque les fourmis construisent leurs nids dans le sol d'une pelouse, elles rongent les racines et confectionnent des galeries sous terre. Les tunnels ainsi formés favorisent le drainage rapide de l'eau du sol. En brisant les racines, les brins ne peuvent plus prélever l'eau.

Ces dommages font en sorte que la zone touchée du gazon s'assèche. Il apparaît alors des plaques séchées de couleur rousse. On peut aussi apercevoir des monticules de terre fine. De plus, parce que la pelouse est moins garnie et affaiblie, les mauvaises herbes prolifèrent facilement.

Est-ce qu'on doit éliminer les fourmis? Tout dépend de l'ampleur des dégâts et de notre tolérance.

Méthodes de lutte : en écrasant ces insectes et en les noyant, on épuise leurs colonies. On peut aussi faire pénétrer de l'eau bouillante dans les nids. Dans le cas de graves infestations, on peut utiliser des insecticides à base de diazinon ou de chlorpyrifos. On répète les traitements si d'autres nids apparaissent.